Le printemps arrive officiellement, laissant place à plus de lumière du jour, à un temps plus chaud et au nettoyage de printemps. Bien que nos maisons soient une priorité et reçoivent tout le soin nécessaire en matière de nettoyage (si vous êtes comme moi, vous avez déjà vidé votre placard et nettoyé en profondeur votre salle de bain), il existe un autre domaine de notre vie qui pourrait être utile. un rafraîchissement au fil des saisons : nos routines bien-être. Tout comme nous désencombrons notre espace avec la transition de l’hiver au printemps, nous pouvons rafraîchir nos routines. Peut-être que l’enthousiasme suscité par les résolutions du Nouvel An s’est estompé, peut-être avez-vous besoin d’une nouvelle motivation avant l’arrivée de l’été, ou peut-être êtes-vous prêt à vous épanouir comme la saison et à devenir le meilleur de vous-même.

Avec quelques ajustements simples mais efficaces, de la façon dont vous bougez votre corps à la façon dont vous gérez votre argent. votre emploi du temps–vous serez en bonne voie vers le statut Marie Kondo (version bien-être). Continuez à lire pour obtenir des conseils sur la façon de nettoyer au printemps chaque catégorie de votre bien-être pour un nouveau départ dans la nouvelle saison et au-delà.

Pour faire le ménage de printemps dans votre routine fitness…

La première chose à mettre à niveau est comment tu t’entraînes. Quelles que soient vos préférences en matière d’entraînement, vous pouvez toujours vous mettre au défi avec quelque chose de nouveau pour éviter de vous retrouver dans une ornière. Passez en revue votre routine actuelle et ce qui vous sert (quels entraînements vous passionnent ou qu’est-ce qui vous aide à rester cohérent ?) et ensuite ce qui ne vous sert pas (quels entraînements ne vous servent pas ou quels états d’esprit vous retiennent ? La nouvelle saison C’est aussi le moment idéal pour essayer quelque chose de nouveau afin d’éviter l’ennui (et le plateau) en matière de fitness. Essayez un tout nouvel entraînement, ajoutez un nouvel équipement pour rendre vos entraînements plus polyvalentsou même simplement emprunter un itinéraire différent lors de vos promenades entre filles.

Et ce soutien-gorge de sport trop étiré que vous portez depuis trop longtemps ? Votre meilleur moi ne le ferait jamais. La tenue que vous portez pour vous entraîner peut faire la différence entre un entraînement formidable et un entraînement moins chaud, alors jetez ou donnez tout équipement d’exercice qui a perdu sa forme ou sa couleur et investissez dans des vêtements de sport qui offrent à la fois soutien et style. Ensuite, rangez vos objets de manière stratégique afin de pouvoir les récupérer facilement lorsque vous préparez votre sac de sport ou que vous êtes pressé.

Pour faire un ménage de printemps dans votre alimentation…

Lorsque nous sommes en mode hibernation pendant l’hiver, notre corps a soif de nourriture réconfortante et de repas plus copieux, mais maintenant, vous commencez probablement à avoir envie de quelque chose de plus frais et de plus léger. Éteignez les voix qui vous disent de faire une cure de nettoyage et de ne manger que des aliments jugés « propres » et à la place, manger intuitivement et de façon saisonnière. Le meilleur endroit pour commencer ? Votre réfrigérateur, congélateur et garde-manger. Purgez tous les produits et aliments périmés qui ne vous font pas vous sentir mieux. Ensuite, réapprovisionnez votre cuisine avec des aliments de saison ça vous semble bon (asperges, artichauts, petits pois, fèves, fraises, abricots et rhubarbe). Dirigez-vous vers le marché fermier et achetez des légumes comme les légumes-feuilles ou les asperges et des fruits sous forme de fraises et de kiwis. Lorsque vous planifiez vos repas à partir de produits locaux de saison, vous en tirerez non seulement plus de valeur nutritionnelle, mais également quelques dollars supplémentaires dans votre poche.

Pour faire le ménage de printemps de vos soins personnels…

N’oubliez pas le « soi » dans les soins personnels : réfléchissez à vos pratiques de soins personnels et demandez-vous si elles vous servent ou si vous les faites simplement parce que vous les avez vues sur TikTok. Si chaque pratique ne prend pas vraiment soin de vous, rationalisez votre routine. Commencez un nouveau rituel matinal, essayez d’accumuler des habitudes ou parlez à un thérapeute. Prendre soin de soi est personnel et ne doit pas nécessairement être extravagant. Cela peut être une pratique quotidienne ou quelque chose que vous faites occasionnellement, comme amener une plante dans votre espace, allumer une bougie, prendre un jour de congé ou passer une soirée chez Postmates-ing pizza.

Quelle que soit la manière dont vous prenez soin de vous, elle fluctuera chaque jour. Disons que s’entraîner ou méditer est votre mode de soins personnels non négociable et que vous y consacrez du temps chaque matin. Il se peut que vous vous réveilliez certains matins sans le ressentir : faire une sieste ou vous réunir avec des amis peut en fait prendre davantage soin de vous. Tomber dans le piège de la culpabilité ne fait que compromettre votre bien-être. Faites ce que vous pouvez pendant la saison dans laquelle vous vous trouvez, au propre comme au figuré.

Pour nettoyer votre technologie au printemps…

Chaque fois que je vois mon temps d’écran hebdomadaire apparaître sur mon iPhone, j’ai l’impression de recevoir le proverbial TTT … TTT. Entre le zoom, le défilement Instagram et l’exploration de votre FYP, il n’est pas surprenant que nous passons plus de temps que jamais sur nos téléphones, mais le printemps est le moment idéal pour une mini détox numérique. Tout d’abord, supprimez toutes les applications inutilisées (vous serez surpris du nombre dont vous ne saviez pas que vous en aviez) ou celles qui vous incitent à des minutes ou des heures de distraction improductive. Donnez une fois de plus aux comptes de réseaux sociaux que vous suivez et cliquez sur « ne plus suivre » pour ceux qui ne vous élèvent pas. Désabonnez-vous des emails et newsletters qui vous font perdre du temps et limitez la quantité d’actualités que vous recevez. Le but est de libérer de l’espace numérique (et de tête). En général, concentrez-vous davantage sur ce qui est IRL : l’air frais, l’entreprise pour laquelle vous travaillez ou le travail qui vous passionne.

Pour faire un ménage de printemps dans votre emploi du temps…

Pour ceux d’entre vous qui ont FOMO, celui-ci est fait pour vous. Avec des journées plus chaudes à l’horizon, il peut être tentant de remplir votre calendrier d’événements sociaux mais demandez-vous si vous ne vous éparpillez pas trop avec trop d’engagements. Dites-vous « oui » aux engagements lorsque vous souhaitez refuser ? Au lieu de dit engagements, vous pourriez peut-être faire davantage de ce qui vous apporte de la joie. Parcourez votre emploi du temps ou votre calendrier actuel et notez les choses qui vous redonnent de l’énergie (une séance d’entraînement, un brainstorming inspirant, une soirée cinéma avec votre meilleur ami), puis notez les choses qui épuisent votre énergie (happy hour avec vos potins). ennemi, cette réunion pour le projet pour lequel vous avez dit à votre collègue que vous aideriez mais pour lequel vous n’aviez pas le temps). Faites ce que vous pouvez pour limiter les choses qui épuisent votre énergie afin de consacrer plus de temps à ce qui restaure votre énergie. En résumé : profitez de cette nouvelle saison pour prendre du recul et comparer votre temps perdu par rapport à vos tâches précieuses. Cela vaut aussi bien pour votre vie personnelle que professionnelle.