Blog

7 stratégies de marketing par e-mail froid qui augmenteront vos ventes

Opinions exprimées par Entrepreneur les contributeurs sont les leurs.

Il ne fait aucun doute que le marketing par e-mail est l’une des voies les plus rentables à emprunter pour les spécialistes du marketing.

Pour chaque dollar dépensé en marketing par e-mail, le retour sur investissement se situe entre 45 et 32 ​​dollars. Ce n’est pas surprenant puisque la majorité des consommateurs vérifient leur courrier électronique dix fois par jour, tous les jours. Quoi de plus? Parmi ces consommateurs, ceux qui achètent effectivement des produits commercialisés par e-mail dépensent 138 % de plus que ceux qui ne reçoivent pas d’offres par e-mail.

Dans cet esprit, les entreprises qui souhaitent avoir une longueur d’avance sur la concurrence devraient se tourner vers les stratégies suivantes pour un maximum de succès.

1. Montrez que vous vous souciez

Croyez-le ou non, quelque chose d’aussi simple que de s’adresser aux clients par leur nom peut les rendre plus susceptibles d’interagir avec vos e-mails.

Lorsque Experian Marketing Services a comparé les envois promotionnels génériques à l’emporte-pièce aux envois personnalisés, ils ont constaté que les e-mails personnalisés avaient des taux d’ouverture uniques de 29 % plus élevés et des taux de clics par personne de 41 % plus élevés. Qui plus est, selon revue de Harvard businessla personnalisation peut multiplier par cinq à huit le retour sur investissement des dépenses marketing et augmenter les ventes de plus de 10 %.

Les gens ne veulent pas se sentir comme des visages sans nom dans une mer de clients ; ils veulent être respectés. Si votre marque n’est pas disposée à faire un effort supplémentaire, vos concurrents interviendront pour combler le vide.

2. Les données, c’est le pouvoir

Vous souvenez-vous en 2013, quand Edward Snowden a révélé que la National Security Agency (NSA) rassemblait des montagnes d’informations privées et personnelles sur des millions de personnes ? Morale mise à part, la NSA a vu les données pour ce qu’elles étaient : une clé du pouvoir. Bien que vous n’ayez pas besoin d’aller à de tels extrêmes, le principe reste le même. Plus vous en apprenez sur la personne ou l’entreprise, plus vous pouvez utiliser ces connaissances à votre avantage pour établir une relation ou conclure une vente.

Chez Outreach Chimp, nous rédigeons des e-mails froids hyper-personnalisés pour les entreprises à la recherche de placements de blogs invités en étudiant l’analyse de leur site Web à l’aide de fournisseurs de données SEO tels que MOZ, Ahrefs et SerpStat. Le but n’est pas seulement de présenter nos services, mais aussi de fournir des informations précieuses sur les lacunes de leur site Web et des suggestions d’amélioration.

Cela peut sembler beaucoup de travail pour une campagne de sensibilisation à froid, mais avec l’automatisation et l’utilisation d’interfaces de programmation d’applications (API), il suffit d’un minimum d’efforts pour obtenir des résultats majeurs.

3. Rédigez des lignes d’objet dignes d’être cliquées

Tout spécialiste du marketing compétent connaît le mantra marketing : « Fournir de la valeur. Résoudre les problèmes. » Personne n’aime le clickbait, et si vous l’utilisez, préparez-vous à ne plus jamais ouvrir vos e-mails.

Des sujets tels que « 10 façons d’éliminer la graisse de votre corps en cinq minutes! » sont des raisons d’être étiquetés comme spam, et bien que votre e-mail puisse être utile et mettre en évidence des moyens d’éliminer les graisses en peu de temps, la ligne d’objet déprécie le contenu qu’il contient. Si le titre de votre e-mail se lit comme un titre hors du Demandeur national, Gens ou BuzzFeed, les gens ne l’ouvriront pas – et à juste titre.

En relation : 4 lignes d’objet d’e-mails froids qui ont généré 4 millions de dollars de revenus

4. Soyez mobile

Aujourd’hui, tout le monde a un téléphone portable ; certaines personnes en ont trois. En 2014, les données du rapport US Consumer Device Preference ont révélé que 65 % des e-mails étaient ouverts sur les téléphones. Aujourd’hui plus que jamais, il est important de s’assurer que vos e-mails sont adaptés à la lecture sur de tels appareils.

5. Ciblez votre liste

La Data & Marketing Association a découvert que les campagnes par e-mail segmentées entraînaient une augmentation de 76 % des revenus des spécialistes du marketing.

En segmentant vos abonnés, lecteurs ou acheteurs, vous pouvez affiner leurs données démographiques et les trier selon des critères. Par exemple, si 10 de vos abonnés ouvrent des e-mails sur l’optimisation des mots-clés SEO, vous pouvez leur attribuer une catégorie spéciale. Cette catégorie signifie qu’ils ne recevront que des e-mails liés au référencement, spécialement conçus pour eux, tandis que les autres abonnés segmentés recevront un ensemble d’e-mails différent.

Il est important de cibler votre liste avec des promotions et des offres spécifiques liées au segment de vos listes. Fini le temps où nous pouvions jeter un large filet et savoir qu’au moins 10 personnes sur 100 mordraient à l’hameçon.

En relation : 10 façons d’en savoir plus sur votre public cible

6. Tout tester

Sans tester vos messages, les lignes d’objet ou tout autre aspect de vos e-mails, vous ne saurez pas ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

L’étude de ces métriques s’appelle le test A/B, et c’est un outil inestimable que tout spécialiste du marketing par e-mail devrait connaître. Vous pourrez également tester les lignes d’objet qui ouvrent ou non vos e-mails, ce qui est une excellente information à avoir. Maintenant, cela ne signifie pas que c’est un fait universel – d’où l’importance de tout tester.

L’analyse des chiffres des taux de boîte de réception, des taux d’ouverture, des taux de rebond, des taux de réponse et des taux de désabonnement peut vous aider à rendre vos campagnes par e-mail plus efficaces.

7. Faites un suivi dans la limite du raisonnable

Imaginons que c’est un monde parfait. Les e-mails que vous envoyez ont un taux d’ouverture de 65 % (j’ai dit parfait, pas irréaliste), des taux de réponse moyens et un taux d’abonnement supérieur à la moyenne.

Les gens achètent les produits dont vos e-mails font la promotion. Maintenant, disons que vous commencez à ajouter un e-mail ou deux tous les deux jours. Bien que les chiffres baissent un peu, vous envoyez toujours des e-mails pour « avoir votre nom devant leur visage » et devenir aussi pertinent que Coca-Cola. En quelques jours, vos e-mails ne sont plus ouverts du tout ; des dizaines de personnes les signalent rapidement comme « Spam » ou envoient votre travail à la corbeille.

Quelle est la solution ? Des outils de suivi des e-mails, que vous pouvez utiliser pour configurer des e-mails de rappel selon un calendrier qui apporte de la valeur sans ennuyer vos clients.

En relation: L’art du suivi

Autrefois, nous accordions aux e-mails froids le bénéfice du doute. Nous ne savions peut-être pas qui était l’expéditeur ou comment il avait reçu notre e-mail, mais tant qu’il concernait nos intérêts, cela n’avait pas d’importance.

Mais ce n’est plus le cas. Aujourd’hui, les e-mails hyper-personnalisés qui ajoutent de la valeur sont essentiels pour attirer et fidéliser les clients.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.